REFLEXION

EL BAYADH : 7 foyers de fièvre aphteuse détectés

Les services agricoles de la wilaya d’El Bayadh ont enregistré sept foyers de fièvre aphteuse qui touchent le cheptel des bovins. Selon les déclarations faites ce jeudi par des responsables des Services vétérinaires de la wilaya, il a été procédé à un bilan des analyses de laboratoire des services vétérinaires centraux et qui fait état de la contamination de 42 vaches.



La source précise que 40 cas ont été détectés à travers une exploitation agricole située dans la région, appelée « Haidhane Anaam » à 20 km de la Commune de Bouktob et deux cas dans le territoire de la commune de Kef Lahmar, information rapportée par le chef de service de l’inspection vétérinaire,  Houari Saad.  Ce dernier n'a pas exclu d’autres cas de contamination dans les communes de Rogassa, Cheguig,  el Kheither, Tousmouline, El Abiodh sidi Cheikh, où les inspections sur le terrain, ont découvert les mêmes symptômes épidémiologiques des troupeaux de vaches. Les services vétérinaires ont pris des mesures préventives en isolant les bovins infectés, ils ont aussi interdit l’entrée et la sortie des troupeaux de bétail contaminées dans les zones qui restent sous contrôle vétérinaire en plus de l’organisation du mouvement de déplacement du bétail, afin de coordonner les actions avec les divers services d'inspection vétérinaire des wilayas limitrophes.  Les mêmes services ont procédé depuis l’enregistrement de cas douteux de maladie de la fièvre aphteuse des campagnes de vaccination qui ont touché depuis mercredi plus de 65 000 têtes d’ovins , 6.226 têtes de caprins et 866 têtes de bovin. Cette opération de prévention a touché 215 éleveurs dans toutes les communes qui ont enregistré des cas de foyers d'infection de fièvre aphteuse où les efforts de vaccination, à cet égard  restent en permanence. La  campagne de vaccination intensive a touché plus de 17 000 têtes de bétail au niveau de tout le territoire de la wilaya a-t-on ajouté. Pour rappel, la wilaya d’El Bayadh n’avait enregistré aucun cas de fièvre aphteuse au cours de la dernière saison d’été, et la  majorité des hypothèses suggèrent la transmission de l'agent de l'infection par les wilayas de l'Est du pays précise la même source.

Toufik
Vendredi 20 Mars 2015 - 16:41
Lu 200 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+