REFLEXION

EL BARKI : Une nouvelle faculté de médecine à l’horizon



Le vaste terrain qui abritait auparavant le bidonville dit douar
«Cheklaoua» a été attribué à la Direction du Logement et des Equipements publics (DLEP) pour la construction d’une nouvelle faculté de médecine. La même source ajoute qu’une entreprise chargée des travaux vient d’être installée sur place pour le lancement du chantier qui a été marqué par la réalisation d’un mur de clôture.  Et d’ajouter que l’infrastructure répondra, une fois achevée, à la prise en charge du cursus universitaire des étudiants de cette spécialité qui ne cesse d’augmenter. Le futur établissement de l’enseignement supérieur qui sera doté de tous les équipements nécessaires pour la recherche scientifique, notamment, sera implanté juste à proximité du nouveau siège de la police judiciaire, ce qui permettra d’assurer de meilleures conditions de sécurité pour les étudiants, indique-t-on de même source. Une telle réalisation permettra également de mettre en place des moyens de transport, ce qui obligera, d’ailleurs, les responsables de la direction des Transports de la création d’une ligne reliant El Barki à Es Sénia en passant par la zone industrielle. Une telle ligne semble une nécessité actuellement notamment avec l’augmentation du nombre des usagers qui ne trouvent plus de moyens de transport, mis à part les taxis clandestins. Ces derniers assurent la ligne à raison de 100 jusqu’à 200 dinars. La nouvelle faculté de médecine, une fois réalisée, ajoutera aux décors du quartier d’El Barki une toute autre ambiance animée par les étudiants qui seront affectés à ce lieu d’apprentissage et de recherche.          

D. H
Mercredi 23 Octobre 2013 - 22:00
Lu 116 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+