REFLEXION

EHU D’ORAN : Première chirurgie du rachis par "montage dynamique"



Une patiente de 63 ans qui souffrait d’une déformation rachidienne a été opérée avec succès dernièrement à l’Etablissement hospitalier universitaire "1er novembre" d’Oran (EHUO), selon une technique chirurgicale nouvelle dite de "montage dynamique". Ce procédé mis en œuvre pour la première fois à l’EHUO permet à la patiente de se rétablir avec moins de contraintes en termes de rééducation", a indiqué le Professeur Toufik Bouhadiba, chef du service d’orthopédie-traumatologie de l’établissement hospitalier. La technique du montage dynamique consiste en la stabilisation du spondylolisthésis (déplacement de la colonne vertébrale) à l’aide de tiges métalliques, a précisé Pr Bouhadiba qui a pratiqué l’opération en collaboration avec Pr Ouamar Ouahass, spécialisé dans la chirurgie des déformations rachidiennes."Du fait de cette pathologie, la patiente endurait une souffrance énorme se traduisant par des douleurs au niveau de la partie dorsale et l’engourdissement des jambes", a-t-on expliqué."L’état de la sexagénaire s’aggravait de plus en plus, à cause du vieillissement de la colonne vertébrale", ont fait savoir les spécialistes, affirmant que "l’opération pratiquée lui permettra de retrouver progressivement sa forme dans une période allant de trois à six mois". L’intervention chirurgicale qui a duré près de quatre heures a été filmée et retransmise en direct dans la salle pédagogique au profit des jeunes praticiens en formation dans le service."Cette initiative donne le ton à la généralisation de la chirurgie par montage dynamique à l’EHUO", a fait valoir Pr Bouhadiba en annonçant deux autres opérations similaires avant la fin du mois en cours. L’intérêt de la nouvelle technique sera également mis en relief lors d’une rencontre scientifique prévue en avril prochain à l’EHU d’Oran, a-t-il signalé. Plusieurs types d’interventions se réalisent déjà au niveau du service d’orthopédie-traumatologie de l’établissement hospitalier, dont les prothèses totales du genou (PTG) et de la hanche (PTH).                             

Medjadji H.
Mardi 28 Janvier 2014 - 18:32
Lu 208 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+