REFLEXION

EHU « 1ER NOVEMBRE » : Mise en œuvre du projet du système d’information sanitaire



L’établissement hospitalo-universitaire «1er Novembre», la direction de la santé et de la population et la polyclinique de hai «USTO» d’Oran ont été choisis sites pilotes pour la concrétisation du projet «système d'information sanitaire-système d'information décisionnelle» (SIS-SID) en Algérie, a annoncé dimanche à Oran le directeur du Programme d'appui au secteur de la santé en Algérie (PASS) au ministère de tutelle. L’établissement hospitalo-universitaire (EHU) a été choisi car disposant «des meilleures conditions pour la mise en œuvre de ce projet, qui intègre des composantes de veille sanitaire, de planification et de gestion des services de la santé avec l'inclusion du dossier électronique, à l'issue d'une visite d'experts à tous les hôpitaux à travers le pays», a indiqué Dr Nacer Grim, lors d’une conférence régionale sur la conception du SIS/SID.Etant donné que cette infrastructure ne fournit pas de prestations de base telle que la vaccination, la polyclinique de hai «USTO» a été intégrée dans ce projet, alors que la direction de la santé et de la population d'Oran est considérée comme l'une des meilleures directions en matière du système d’information, a ajouté le même responsable. En marge de cette conférence, à laquelle ont assisté des experts internationaux et gérants de différentes structures de santé dans l'ouest et du sud-ouest du pays, Dr Grim a estimé qu'avec le choix de ces trois sites, il existe un site «idéal» pour la mise en œuvre de ce projet qui vise à mettre en place un système d’information décisionnelle grâce à l'inclusion de fichier électronique médical, qui est le fondement du système d’information sanitaire. La concrétisation du projet est prévue en décembre 2013 en développant un fichier médical électronique dans les trois sites, en plus d'autres activités réalisées par des experts de niveau international qui accompagneront le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans l'application des différentes composantes du projet. Parmi ces composantes, il est fait état notamment de l'entrepôt des données nationales basé sur la direction de la santé d'Oran comme site pilote et le système d’information des ressources humaines au niveau du ministère de tutelle, a-t-on indiqué lors de cette rencontre. Ce projet fait partie d'un Programme d'appui au secteur de la santé (PASS) en Algérie, qui est venu après la signature de l'accord de coopération entre l'Algérie et l'Union européenne en janvier 2010 et comprend l’accompagnement du ministère dans trois domaines, dont le renforcement du potentiel humain (formation) et une bonne maîtrise des dépenses, a souligné le directeur du PASS dans son intervention.  Cette conférence a permis à l’assistance de prendre connaissance des composantes, objectifs et calendrier de mise en œuvre du SIS/SID et du dossier électronique médical (DEM) présentés par l’expert international algérien Mustapha Benabdeslem et l’expert international en système d’informations sanitaire, M. Simon Ndira.  Une conférence sur ce projet a été organisée en juin dernier à Alger.      
 

Rafik M
Mercredi 6 Février 2013 - 09:46
Lu 313 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+