REFLEXION

EHU 1ER NOVEMBRE 1954 : Des syndicalistes en grève de la faim



Les membres de la section syndicale UGTA de l'Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) 1er Novembre 1954 ont entamé, dernièrement, une grève illimitée de la faim pour contester, selon leurs propos, des mesures arbitraires prises par l'administration contre plusieurs travailleurs du service biotechnique et de la cuisine. Le SG de la section syndicale, qui a été également suspendu depuis plusieurs jours par la DG, a promis de poursuivre cette grève de la faim jusqu'à la réintégration de tous les travailleurs licenciés. Les grévistes ont été soutenus hier matin par des centaines de travailleurs de cet établissement hospitalier qui ont tenu un rassemblement de protestation devant la DG durant une heure pour «exprimer leur ras-le-bol face à la dégradation des conditions de travail dans cet hôpital». «Nous travaillons dans un climat de suspicion et de peur. Pour la moindre erreur, nous risquons le licenciement. Deux de nos collègues du service technique ont été mis à la porte sans avoir commis de faute».               

Rafik M
Jeudi 10 Janvier 2013 - 00:00
Lu 192 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+