REFLEXION

EFFICACITE ENERGETIQUE : Vers la mise en place d'un "crédit vert" pour le bâtiment



Un projet de "crédit vert" destiné au financement de l'efficacité énergétique dans le bâtiment est en cours de discussion entre les banques et l'Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l'utilisation de l'énergie (Aprue), a appris l'APS auprès du DG de cet organisme. "Nous voudrions que les banques acceptent de travailler avec l'Aprue dans le cadre d'un mécanisme innovant dédié au financement du surcoût lié à l'efficacité énergétique", souligne M. Mohamed Salah Bouzriba. En effet, l'intégration de l'efficacité énergétique dans un projet de construction génère un coût supplémentaire de 15 à 20% de son coût initial. Actuellement, le marché de l'efficacité énergétique dans le bâtiment souffre de manque de financements en raison de l'absence d'une offre bancaire dans ce domaine. Un particulier ou une entreprise souhaitant construire (maison, siège social...) ou réhabiliter une ancienne bâtisse en intégrant l'efficacité énergétique ne peuvent le faire que sur fonds propres. Les banques justifient souvent leur réticence par la difficulté d'évaluer la rentabilité de ce type de projets qui constituent un créneau embryonnaire en Algérie. Toutefois, des banques publiques et privées commencent à réfléchir à ce type de produit financier après des efforts de sensibilisation de l'Aprue: "Il y a déjà une banque publique avec qui nous sommes en discussions avancées", fait savoir le même responsable qui souhaite que les banques bonifient le taux d'intérêt de ce crédit "vert" et ne pas le fixer au même niveau que celui du crédit immobilier ordinaire. S'il aboutit, ce nouveau mécanisme de financement devrait concerner, dans un premier temps, les particuliers avant d'être généralisé à d'autres bénéficiaires (entreprises, administrations publiques...), selon M. Bouzriba. Ainsi, si un particulier opte pour l'efficacité énergétique dans la construction de sa maison, il devra s'adresser à l'Aprue qui lui indiquera un bureau d'études ou d'architecture pour lui élaborer le plan adéquat. Une fois le plan sera prêt, il pourra solliciter la banque pour l'obtention de son "crédit vert".                           

Salim
Dimanche 14 Août 2016 - 16:48
Lu 167 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+