REFLEXION

EDUCATION ROUTIERE : Sensibilisation des futurs automobilistes



Sur demande de l’Association des ‘’Enfants de Tigditt ’’ et avec sa collaboration, la sûreté de la wilaya a organisé pour deux jours des sessions d’éducation routière au profit de cent cinquante enfants inscrits, filles et garçons du quartier. Il faut signaler qu’à Tigditt, ce qui est frappant dans cette initiative c’est le grand intérêt manifesté par les bambins en découvrant d’abord la présence des policiers et l’école installée sur la placette. Cet engouement s’explique d’abord parce qu’à Tigditt il ne se passe pas grand-chose. Des initiatives de sensibilisation de ce genre sont très louables mais il faut les programmer, les organiser, et pouvoir un jour les évaluer. A la base, ces sessions d’éducation et de prévention de proximité sont, sans nul doute, très bénéfiques car c’est de là qu’il faut commencer pour arriver un jour à corriger le comportement des automobilistes et celui du piéton. Au vu des massacres générés sur nos routes et au quotidien, l’éducation routière reste la seule alternative, peut être même en faire une matière hebdomadaire chez les écoliers au même titre que la préservation de l’environnement. A Mostaganem, nous devions avoir une vraie école d’éducation et de prévention routière mais nous n’en avons pas, il faut y penser.

Med. Kamal
Dimanche 31 Juillet 2011 - 13:41
Lu 243 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+