REFLEXION

EDITO : Un climat serein, gage de réussite



La question de la libéralisation de l’économie est d'une importance centrale puisqu'il n'existe pas de développement social durable et vertueux sans une liberté d’entreprendre permettant l’émancipation de l’économie, l’appui aux initiatives et l'investissement dans les idées. Laissez-nous penser que l'industriel ou le financier investit dans tel projet, non pour un intérêt personnel immédiat, mais pour un climat socio-économique qui ne lèse pas ses intérêts. Donc, pour un libéralisme économique qui donnerait la priorité au dynamisme économique avec le moins d'intervention de la part de l'Etat. Mais il y a certainement des chefs d'entreprises qui pensent aussi que tout le monde a intérêt à vivre dans une société juste et équilibrée dont chaque membre jouirait de ses droits pleins et entiers, patrons comme ouvriers. Il convient à cet effet de souligner sans aucune ambiguïté que l’Algérie est loin d'être un exemple en matière de liberté économique et cela pour plusieurs raisons structurelles en dépit des intentions qui ont été exprimées en la matière au cours des deux dernières années. Quand un Etat prétend être soucieux des générations à venir, il ne doit pas se contenter de belles déclarations d'intention, car un climat social serein est le plus grand gage d'une réussite économique partagée par tous et le grand régulateur de cet ordre étant l'Etat qui assure à tous la justice et l'équité. À ce titre, c’est peut être l'occasion pour les acteurs financiers de faire une forme d'état des lieux de l'existant, des lacunes, des réussites et des défis qui nous attendent afin de faire de ce moment, s’il se présente, un instant fondateur pour appréhender l'avenir. Pour la période complexe que nous vivons, on nous signale des insensibles, on peut me rétorquer fort justement : comment faire autrement? On pourra citer, pour appuyer notre analyse, l’insécurité des capitaux à laquelle sont affrontés les potentiels investisseurs et ceci, quand  la législation interdit la propriété aux étrangers.

Rachid M.
Mercredi 14 Juin 2017 - 19:59
Lu 172 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-10-2017.pdf
8.41 Mo - 16/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+