REFLEXION

EDITO : Si l'eau vient à manquer !



Quand la sécheresse touche un pays, elle ne le fait pas uniquement dans un seul endroit ou une région, elle le fait partout. C’est le cas de certains pays qui voient les débits de cette ressource essentielle à la vie diminuée progressivement de jour en jour, rendant arides les terres, les montagnes, asséchant les robinets, provoquant des maladies, appauvrissant même les populations concernées par la faute de plusieurs facteurs naturels bien sûr, mais très souvent, c’est l’homme ennemi de lui-même qui en est la cause principale. Contrairement à d’autres pays, nous, nous avons la chance d’avoir cette eau qui tombe du ciel et une autre dessalée qui nous parvient de la mer. Savons-nous apprécier ce merveilleux don ? Dans une telle perspective et pour la sauvegarder éternellement, peut-être qu’un schéma directeur très nécessaire devrait être lancé pour assurer un  transfert de compétence économique à la future génération. Où dans un autre cas, y’a-t-il parmi nous des égoïstes qui se disent : « Pourquoi faudrait-il se préoccuper des générations futures, après nous c’est le déluge concluent-t-ils ». D’autres penseraient autrement, sans aucun regret ils déclarent ouvertement ‘’ Pour quelle génération qui va suivre se demandent-t-ils, de celle qui est née  avec une nouvelle technologie ‘Smartphonnienne’’, ou peut-être celle ‘’Goolgoulienne’’, ou de celle qui ne s’est jamais fatiguée au labeur ? C’est à l’avenir de le dire et le montrer. Le monde célèbre en ce 22 mars la fête de l’eau en ces temps difficiles et d’incertitudes, où l’on se demande si l’homme court un très grand danger et beaucoup de risques dans ce désordre mondial qu’il a lui-même créé, et où aucune  considération n’est donnée aux populations appauvries par les guerres, par les catastrophes naturelles…surtout celles qui manquent d’eau, à l’exemple des réfugiés à travers le monde qui fuient cette guerre provoquée et voulue profitant à certains. Cette journée nous rappelle l’importance de l’eau qui est la vie de tout ce que Dieu a créé sur cette terre souillée par l’homme de la pollution et des catastrophes. 

B. Adda
Vendredi 24 Mars 2017 - 17:57
Lu 152 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 23-10-2017.pdf
3.56 Mo - 22/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+