REFLEXION

EDITO : La bêtise humaine



Connues depuis la nuit des temps, certaines démarches techniques et scientifiques des  hommes qui nous ont précédés, qu’ils soient primitifs, issus de la préhistoire, et/ou autres générations montantes, ont été élaborées plus simplement et très progressivement, gagnant en rigueur scientifique. Et dire que leur finalité, a souvent changé le cours de l’histoire technologique saine vers une plus moderne dont certains effets néfastes peu engageants s’éloignent de jour en jour de la réalité palpable, pour nuire plus tard aux populations terrestres. L’homme ancien plus conscient contrairement à celui d’aujourd’hui a toujours témoigné de beaucoup de sagesse et autant d’intérêt pour la science, pour son semblable, corrigeant erreurs et défaillances, tout en apportant des solutions aux problèmes assez complexes en matière de santé, de recherches bénéfiques… pour la protection et l’évolution de l’homme. Une telle attitude faite de compassion, de tolérance, de compréhension et de patience, a évidemment ouvert la voie à une meilleure vie, dommage souillée plus tard par l’autre homme  de maintenant, celui de la bêtise humaine  qui essaie de modifier le temps à sa guise, tout en s’attaquant à l’avenir du monde en tuant la vie que le Tout Puissant a su merveilleusement créée . Hélas, c’est dans ce contexte, que des résultats de recherches scientifiques, hormis ceux de la santé, ont souvent été utilisés avec abus et exagération par certains, sur des cobayes humains, dont les conséquences ont conduit à jeter le discrédit sur ce ‘’savoir’’ moderne, où la complexité engendrée par la vanité et les fausses ambitions s’écarte de la simplicité qui a toujours exprimé la bonté contrairement à la stupidité. Finalement, l’être embrouillé a du se laisser entraîner dans une folle aventure assez complexe sans aucune  issue, composée de système de valeurs fausses, ce qui entrainera surement sa perte, lui et tous les autres innocents conscients d’être menacés par la bêtise humaine. Ne dit-on pas de certains gens stupides, qu’ils sont  des parangons de cohérence ayant une ligne de conduite aberrante, assez inflexible pour concevoir les choses. Des êtres qui  ne sauraient évaluer l’impact de leur bêtise sur le destin des populations du monde.

Benyahia Adda
Samedi 12 Août 2017 - 19:02
Lu 311 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-08-2017.pdf
4.45 Mo - 22/08/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+