REFLEXION

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ORAN : Les étudiants dénoncent la politique de l’autruche

L’Ecole Nationale Polytechnique d’Oran (ex ENSET) créée en 1970 pour former des professeurs qualifiés de l’Enseignement Secondaire Technique, fait face depuis presque 3 ans à la grogne des étudiants qui dénoncent les promesses non tenues d’améliorer leur cursus.



En effet, désespérant  du laisser-aller qui règnerait au sein de cet établissement d’enseignement supérieur, les étudiants par le biais de leurs représentants ont décidé de rendre public un communiqué dans lequel ils dénoncent 3 ans  d’inaction des responsables de l’école vis-à-vis de leurs revendications. La baisse du niveau d’instruction  est parmi les points que regrettent les étudiants. Ces derniers révèlent la quasi-inexistence du matériel pour les travaux dirigés dont les apprenants ont eu, instinctivement,  une  dispense de près de  3 ans. Les protestataires dénoncent également, entre autres, l’absence d’une résidence universitaire décente pour ces étudiants et la fuite de l’administration de ses responsabilités. L’unique club scientifique que dispose l’école  est, selon le communiqué, abandonné et ne bénéficie d’aucune attention de la part des responsables. Les enseignants ont, aussi, eu leur part des critiques des étudiants et qui ont, selon eux, maintes fois enfreint la loi, sans pour autant que les rapports concernant ces dépassements ne parviennent à la tutelle. En outre, les chefs de département sont accusés d’absentéisme et d’abandon de poste. Les étudiants les accusent d’être derrière la surcharge des classes et d’avoir accepté le détournement d’infrastructures pédagogiques au profit de l’administration telle que la salle de lecture transformée en une cantine pour personnel administratif. Ainsi au vu de ces révélations, les étudiants espèrent l’intervention de la tutelle pour mettre un terme à ces disfonctionnements  qui auront des répercussions négatives sur le cursus, craignent ces étudiants.  Enfin, il est à rappeler que  l’ENP d’Oran, devenue en 1984, ENSET d’Oran a été chargée,  lors de sa création en 1970,  de former les premiers professeurs d’enseignement secondaire technique dans les filières de mécanique, d’électronique et d’électrotechnique en parallèle avec les formations de licence d’enseignement en sciences exactes (mathématiques, physique, chimie) et ce, en collaboration avec l’Université d’Oran Es-Senia. En 1981, la filière génie civil a été lancée par l’Ecole pour rejoindre les autres filières techniques existantes. Enfin, en 1986, une expérience a été lancée dans la filière informatique à la demande du Ministère de l’éducation nationale. Cette dernière n’a concerné qu’une promotion avant son extinction. A partir de la rentrée universitaire 2007/2008, l’ENP d’Oran a été habilitée à délivrer le doctorat et l’habilitation universitaire dans les spécialités de physique, génie mécanique et génie électrique.

Charef Slamani
Vendredi 14 Novembre 2014 - 16:21
Lu 508 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+