REFLEXION

ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE D’ORAN : La coopération internationale, dans la ligne de mire



L’Ecole nationale polytechnique d’Oran (ENPO), que le Premier ministre français, Jean Marc Ayrault, a visité mardi dans le cadre de sa visite officielle en Algérie, mise sur la coopération internationale pour atteindre l’excellence et assurer une formation de qualité. Au niveau international, l’ENPO a contracté des conventions avec des établissements universitaires et de recherche de divers pays dont la France et les plus récentes sont l’Ecole des mines de Nantes, l’IUT de Tremblay, le CRDP d’Auvergne, l’UIT de Montreuil et l’Ecole de management de Grenoble. Le directeur de cet établissement supérieur, le Pr Abdelbaki Benziane, souligne que l’objectif est de "perpétuer ces collaborations et s’engager dans la coopération des réseaux" pour permettre à l’ENP d’Oran d’avoir un rayonnement international."Des contacts ont été entrepris avec certains réseaux, notamment ceux de l’Ecole polytechnique de France et de l’Ecole des ingénieurs avec lesquelles nous comptons développer une démarche concrète de partenariat", a ajouté ce responsable, précisant également que des contacts ont été entrepris également avec l’INSA de Lyon et le réseau d’Auvergne pour nouer des actions de partenariat. Au niveau national, l’Ecole polytechnique d’Oran envisage d’établir une relation triangulaire : soit entre l’ENPO, le partenaire français et des entreprises implantées dans la région telles que "Renault Algérie" ou la cimenterie "Lafarge", a-t-il dit. L’Ecole a été retenue dans un programme algéro-européen de modernisation de l’enseignement supérieur en tant que site pilote pour les résultats de l’assurance qualité et la gouvernance universitaire. Créée en 1970, l’Ecole nationale Polytechnique d’Oran (ex Ecole nationale supérieure polytechnique (ENSEP)) a connu plusieurs changements d’appellations et de statuts. Elle devint en 1984, Ecole supérieure d’enseignement technique (ENSET) avant d’être érigée en 2012 en Ecole nationale polytechnique d’Oran qui assure la formation supérieure, la recherche scientifique et le développement technologique à travers la formation d’ingénieurs et de Masters dans différentes spécialités des sciences et techniques. L’ENPO est partenaire dans deux projets "Tempus Meda" et membre de plusieurs réseaux en France, en Espagne, en Belgique, en Tunisie et au Sénégal.                                

Medjadji. H
Dimanche 22 Décembre 2013 - 17:02
Lu 180 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+