REFLEXION

ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE D’ORAN (ENPO) : Un partenaire industriel pour chaque parcours de formation



L’Ecole nationale polytechnique d’Oran (ENPO) a mis en place une nouvelle stratégie visant à associer un partenaire du secteur industriel pour chaque parcours de formation, a indiqué le responsable de la post-graduation et de la recherche scientifique au niveau de cet établissement. Cette initiative a pour objectif de "mieux préparer les futurs ingénieurs aux besoins réels du secteur économique", a précisé M. AbdelouahabZanoun dans une déclaration en marge de la journée "Atelier-Métier" marquant le lancement d’un cycle de rencontres entre étudiants et cadres du secteur industriel.Une cartographie du tissu industriel est en cours d’élaboration en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO) afin de cibler les partenaires potentiels en adéquation avec la vocation de l’ENPO, a-t-il expliqué.Le cycle "Atelier-Métier" s’inscrit également dans "cette stratégie d’ouverture et de mise au diapason des mutations économiques, sachant que le secteur industriel se développe de manière exponentielle à l’échelle nationale en général, et dans la région Ouest en particulier", a observé AbdelwahabZanoun.La multiplication des créneaux industriels a incité l’ENPO à envisager l’ouverture de nouvelles filières d’ingéniorat en partenariat avec des sociétés spécialisées, dont une dédiée au "traitement des eaux" (dessalement, assainissement, dépollution).Soulignant l’importance de cette nouvelle spécialité, M. Zanoun a fait valoir les solutions pouvant être apportées par les futurs diplômés face au nombre de préoccupations industrielles, comme la corrosion des matériaux ou la forte consommation d’énergie durant le processus de dessalement. Appelée auparavant Ecole normale d’enseignement technique (ex-ENSET), l’ENPO a été érigée à sa nouvelle vocation de grande école depuis la rentrée universitaire 2012/ 2013. Ses infrastructures comportent 9 Laboratoires de recherche agréés par la tutelle et opérationnels, mobilisés dans près de 50 projets de recherche impliquant plus de 80 % de l’effectif des enseignants- chercheurs. L’ENPO s’appuie également sur la coopération internationale, matérialisée par plusieurs projets de recherche en partenariat avec des établissements européens et maghrébins.  

Medjadji H
Mercredi 5 Juin 2013 - 08:35
Lu 1763 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+