REFLEXION

ECHOS DES LECTEURS : Réponse de M. le Wali A/S : Antenne administrative de Chemouma



Suite à la lettre parue sur le journal «  Réflexion » du  17/09/2015  sous le titre  «  dénonciation antenne administrative de Chemouma » et signé par Monsieur KHELIFA Lazhar.  
Je vous informe que l’antenne administrative en question jouit d’un grand espace et dont plusieurs  locaux sont restés vides. Après la mise en service de l’antenne administrative, à la suite les responsables de l’APC  ont décidé de louer une partie de ces locaux vides par convention en date du 01/07/2011  à l’ANDI qui est aussi une structure de l’Etat qui s’occupe du programme de l’investissement à l’échelle de Wilaya.  D’autres parts depuis l’installation de cette structure aucune nuisance n’a été  enregistrée à l’égard de l’antenne administrative. Ni aux citoyens qui  affluent   vers l’antenne pour les prestations de service public.  En ce qui concerne le personnel, l’APC a octroyé la délégation de signature à une seule fonctionnaire détachée  auprès de l’ANDI en 2009 pour assurer les légalisations de documents.               Le Wali

 

Réflexion
Vendredi 18 Septembre 2015 - 17:02
Lu 380 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+