REFLEXION

EBOLA : Un second décès au Mali



Un infirmier de la clinique Pasteur, un établissement privé de Bamako a succombé à Ebola. Il aurait été contaminé par un patient guinéen hospitalisé il y a quelques semaines dans la clinique et qui est depuis décédé. Des tests confirment qu'il s'agit bien du virus. Les autorités ne se sont pas exprimées pour le moment. Le premier cas d'Ebola au Mali avait été décelé à Kayes le mois dernier. Il s'agissait d'une petite fille originaire de Guinée, décédée elle aussi. Pas d’entrée, pas de sortie. Dans la nuit de mardi à mercredi, un léger dispositif de sécurité avait été mis en place autour de la clinique Pasteur dans laquelle un infirmier malien est décédé de la fièvre Ebola. L’infirmier avait été en contact avec un ressortissant guinéen récemment venu de son pays et admis dans la même clinique de Bamako. Malgré les soins prodigués, le patient guinéen est décédé et son corps a été rapatrié pour être enterré sur sa terre natale. Un membre de sa famille est mort, il y a environ un ou deux mois, après avoir contracté le virus Ebola. La contagion de l’infirmier malien pourrait donc bien venir de la Guinée. L’épidémie Ebola a fait près de 4.950 morts, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée sont les trois pays les plus touchés par la maladie.        

Salim
Mercredi 12 Novembre 2014 - 17:41
Lu 167 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+