REFLEXION

Du pain jeté dans les poubelles à Oran



A Oran, il est très difficile de trouver du pain, dans les boulangeries à midi. Sinon, il faut faire la chaîne. Pourtant, de nombreux vendeurs sur les trottoirs ont leurs étalages bien garnis, de toutes sortes de pains. Quant au prix, c’est le double ou le triple, suivant la crise. C’est à n’y rien comprendre ! D’un côté, il y a constat de manque de pain, là où on doit le trouver, mais par ailleurs, non seulement il est disponible au niveau des revendeurs illicites, mais on remarque également, que l’on trouve, à travers la majorité des rues de la ville, du pain jeté à côté des poubelles. Et parfois, par respect pour cette denrée, elle est mise dans un sachet, dans un endroit plus propre. Cependant, cela n’enlève rien au fait que le pain est jeté dans la rue. Alors, de quoi s’agit-il exactement ? Est-ce un geste à attribuer à des gens aisés, qui gaspillent plus qu’ils ne consomment, alors, que dans certains foyers algériens, cet aliment est recherché ? On se demande parfois, quel est le mode de vie des algériens de notre époque ? Ils suivent toutes sortes de coutumes d’ailleurs, mais oublient la principale, qui est la leur.

Medjadji. H
Mardi 10 Septembre 2013 - 10:30
Lu 163 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+