REFLEXION

Djeezy Orascom :VIOLATION DE PROPRIETES PRIVEES à Mostaganem

Djeezy Orascom mise à l’index à Mostaganem



Djeezy Orascom :VIOLATION DE PROPRIETES PRIVEES à Mostaganem
Les auteurs de la lettre n’y vont pas par trente six chemins, ils réclament à cor et à cri à qui veut les entendre qu’ils soient rétablis dans leurs droits et de mettre un terme à ce qu’ils entendent comme violation de leurs propriétés privées au su et au vu de tout le monde. Les propriétaires des terrains se disent stupéfaits par le mutisme des autorités sur cette affaire. Selon le contenu de la lettre rédigée par leur soin, ils se seraient rapprochés des responsables du chantier de l’entreprise Djeezy Orascom pour des explications sur les travaux entrepris sans les aviser au préalable en leur qualité de propriétaires ; la seule réponse qu’ils ont eue, que l’entreprise est détentrice d’une autorisation ministérielle, délivrée par le ministère des travaux publics à l’effet d’engager des travaux qui relèvent d’un projet sectoriel, touchant pratiquement plusieurs wilayas. Désemparés et ne sachant quoi faire, toutes les portes restaient fermées à eux pour de plus amples informations. Ayant eu vent de cette affaire, le président de l’APC de Mazagran, en sa qualité de premier magistrat de la commune, du fait que ces terrains sont situés sur le territoire de sa collectivité, s’est déplacé sur les lieux des travaux pour s’enquérir de la situation. Saisissant cette opportunité sur le terrain, les plaignants lui exposèrent leurs préoccupations, suite à quoi, grande fût leur surprise, il leur aurait appris qu’il n’était nullement au courant de cette affaire, et qu’il n’aurait pas été avisé par la direction des travaux publics, ni par la wilaya d’ailleurs et aurait assuré que les services placés sous son autorité n’auraient délivré aucune autorisation de travaux à l’entreprise en question et sa présence était tout aussi pour voir de quoi il retournait. Selon toujours les déclarations des auteurs de la lettre, ils se seraient même allés voir les responsables des travaux publics, mais aucune précision là-dessus, et chacun rejette la balle vers l’autre. Aucun responsable, digne de ce nom n’aurait voulu selon eux, prendre à bras le corps ce problème et d’en expliquer les tenants et les aboutissants. De notre part, et dans le seul but d’avoir la version des responsables concernés sur cette affaire, il nous a été impossible d’avoir un contact avec le directeur de wilaya des travaux publics. Alors nous nous sommes rapprochés du chef de projet de projet de l’entreprise Djeezy Orascom sur les lieux même des travaux, en l’occurrence M.Haroun Abou dit Rachid, qui a bien voulu nous accorder un petit instant pour nous dire en substance : « L’entreprise Djeezy Orascom détient une autorisation ministérielle, signée par le ministre des travaux publics M.Amar Ghoul », avant d’ajouter que « cette autorisation entre dans le cadre d’un projet sectoriel », sans pour autant nous montrer la copie de ce fameux document. Pour les propriétaires du terrain, forts de leurs actes de propriétés du relevé et de l’extrait du plan cadastraux, dûment établis par l’antenne locale du cadastre de la wilaya de Mostaganem, n’entendent pas en rester là. Pour eux, il y a une violation de la propriété privée par une entreprise étrangère, les modalités et formalités en matière d’expropriation pour utilité publique n’auraient pas été accomplies par les services compétents, conformément à la réglementation en vigueur, aucun avis n’aurait été notifié en ce sens aux concernés. Par conséquent, les auteurs de la lettre, interpellent les autorités de la wilaya d’intervenir et de mettre un terme à cette violation de des lois de notre pays et qu’ils se réserveraient le droit, au cas où leur appel serait ignoré d’ester en justice toutes les parties concernées pour violation de la propriété privée.

Riad
Samedi 21 Mars 2009 - 07:47
Lu 779 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+