REFLEXION

Djaballah se voit déjà Président



Djaballah se voit déjà Président
A peine la campagne électorale pour les élections législatives du 10 mai a commencé qu'Abdallah Djaballah se voit victorieux et se se voit déjà Président. Cet islamiste infatigable, qui a évolue dans l’ombre des Frères musulmans égyptiens, a affirmé à son proche entourage qu’il a déjà la tête ailleurs, «dans la prochaine présidentielle». Pour Abdallah Djaballah, le courant islamiste, à sa tête son parti, va sans aucun doute remporter haut la main les législatives du 10 mai. S’inscrivant ainsi dans cette perspective, il se dit prêt à rejoindre le gouvernement et à composer avec toutes les forces politiques nationales, y compris avec Louisa Hanoune dont il «admire» son engagement politique. Il estime, ainsi, que «cette victoire ne sera nullement une surprise, mais plutôt le résultat logique d’un ensemble de facteur dont la percée des islamistes dans les pays voisins». Dans ses habits d’un présidentiable, le cheikh Djaballah veut se poser comme un rassembleur. Il ne veut plus faire contre le pouvoir, ni même sans le pouvoir. Son objectif est désormais clair : accéder au sommet du pouvoir. «Quand il dit qu’il vise la présidence, il ne plaisante pas», affirme une source interne au parti. Ainsi, Abdallah Djaballah ne cache plus ses ambitions présidentielles et estime que son heure a bien sonné, après une longue attente.               

Seif-Eddine
Dimanche 22 Avril 2012 - 10:34
Lu 538 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par fayçal le 22/04/2012 12:03
salut
il n'est pas interdit de rêver!.
aussi l'ambition est légitime mais il ne faut pas que'elle soit démesurée

2.Posté par Ghodbane3labladi le 22/04/2012 13:24
Cela ne m'étonnerait pas : les Algériens, dans leur grande majorité, sont plus sensibles à un prêche qu'à un discours argumenté ou à un débat contradictoire. Le prêche est le discours dominant : Il y a bien sûr les mosquées mais même l'école s'est "mosquéisée" ! Les livres les plus lus sont les livres dits religieux ; il y a les cassettes audio, etc. Dans les compte facebook des jeunes la religion et les cheikhs sont omniprésents. Et Djaballah est un bon prêcheur ! Tant pis pour la couche dite cultivée et moderniste !

3.Posté par Dounia le 22/04/2012 18:09
Rien n'est surprenant. Les islamistes ont le vent en poupe ces derniers temps. Tunisie, Maroc.... Mais il ne faut pas oublier que chaque pays à ses structures. Djaballah, Benkirane et Merzouki ce n'est pas tout à fait kif kif. Point commun la religion mais la mentalité n'est pas la même voir avec Erdogan le turque. Les Algériens savent ce que c'est cet échantillon.

4.Posté par $$$$$$$$$$$ NOUR EL-ANOUAR €€€€€€€€€€€€€€€€ le 27/04/2012 15:56
" CARNAVAL FI DAOULLA ..." ......TOUS LES BERGERS , LES IVROGNES ET LES PROXENETES VEULENT DEVENIR....DES " DIPITIS " .....

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+