REFLEXION

Dix wilayas touchées par des actions de protestation en une journée



L’année 2012 commence sur fond de contestation sociale à travers plusieurs régions du pays. Au moins 13 actions de protestation à travers 10 wilayas du pays ont été enregistrées, ce lundi 2 janvier, selon un décompte du Conseil national de la Ligue algérienne des droits de l'homme (Laddh). Les wilayas de Guelma, Ouargla, Laghouat, Bouira, Msila, Chlef, Ghardaïa, El Oued, Batna et Tizi Ouzou ont été les plus secouées par des mouvements de protestation.  Les citoyens en colère sont sortis dans la rue pour revendiquer des logements, du travail, des projets de développement, le transport scolaire ou encore dénoncer les vaines promesses faites par les autorités locales dans chaque wilaya.  Ces actions de protestation se sont exprimées de différentes manières, selon la même source : fermeture d’institutions publiques, rassemblements de citoyens, fermeture d'axes routiers sensibles… Rien que dans la wilaya de Tizi Ouzou, quatre axes routiers ont été fermés, dont la RN 12 à Oued Aissi et la rocade sud de la ville, la RN 15 dans la région de Larbâa Nath Irathen et la RN 30 à Aïn Zaouia. L'APC d'Aït Yahia Moussa, dans la région de Drâa El Mizan, a été également fermée par les villageois.                    

Nadine
Mercredi 4 Janvier 2012 - 14:58
Lu 392 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+