REFLEXION

Dissolution prochaine de toutes les APC et les APW



De sources proches du quotidien Echourouk révèlent, que la question de la dissolution des assemblées locales (APC-APW) et du Parlement (APN) et de l’organisation d’élections anticipées, est devenue ‘’plus que nécessaire’’ pour le président Bouteflika, pour deux raisons : la première est que  le nouveau découpage administratif exige des élections anticipées afin de permettre aux nouvelles wilayas d’élire ses différents représentants au niveau communal, wilaya et national. La deuxième raison qui pousse à la dissolution du Parlement issu des élections du 10 mai 2012, serait une volonté de président Bouteflika d’adresser un message claire à l'opposition et à l’opinion publique sur la sincérité  et le sérieux de la réforme politique, ou ce qui est appelé par Bouteflika, ‘’le renouveau national’’

Réflexion
Dimanche 11 Mai 2014 - 10:52
Lu 685 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+