REFLEXION

Disparition mystérieuse d’un homme d’affaire



Avec les temps qui courent ou l’écho des kidnappings fait rage, Certains n’hésitent à utiliser cette méthode comme un subterfuge pour se soustraire de leurs obligations, dont ils sont tenus de s’acquitter. Ainsi et selon toute vraisemblance, un homme d’affaire se voulant un investisseur, mais éclaboussé par les redevances fiscales qui se sont accumulées au fil des années, n’a pas trouver mieux que de simuler son enlèvement, en quittant définitivement le territoire national pour aller s’installer sous d’autres cieux plus cléments. Le fugitif devait tout mettre au point dans la mesure où il a pris la tangente avec une valise qui serait de plusieurs dizaines de milliards, qu’il a bénéficié sous forme de crédits bancaires destinés à des projets de grande envergure. Mieux encore et comme par ironie du destin et pour faire croire à son kidnapping, le disparu aurait laissé une liste comportant les noms de ses créanciers, avec qui il a effectué des transactions commerciales. Question peut-être de toucher la corde sensible de ces créanciers pour qu’il mettent un terme à la revendication de leur argent. Il faut le faire.

Hocine
Jeudi 15 Avril 2010 - 00:01
Lu 523 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+