REFLEXION

Disparition du registre des actes de mariage de l’année 2010



Les services de l’Etat Civil de l’Assemblée Populaire Communale de Souk Ahras ont déclaré un état d’alerte maximal suite à la disparition du registre des actes de mariage de 2010, dans des circonstances floues. Les services de sécurité sont entrain d’enquêter sur la disparition surprenante de ce registre, qui est la deuxième de son genre après la première en 2009. Les mêmes sources ont affirmé que le président de cette APC a lancé une poursuite judiciaire contre x suite à cette disparition. 

. .
Samedi 10 Avril 2010 - 10:04
Lu 425 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+