REFLEXION

Dirleh Lebraa



Dirleh Lebraa
Moul Firma a accompagné, hier, son ami Hadj Ahmed au service des urgences de l’hôpital, suite à une sévère suffocation et des douleurs thoraciques. L’urgentiste, en l’absence de toute consultation permettant de découvrir le gène de la maladie, donne signe à l’infirmier « Dirleh Lebraa) sans se soucier des contres indications. Le patient agonisant, refusa par peur du danger et retourna passer la nuit chez lui, en attendant de voir son médecin spécialiste, le lendemain.   

Réflexion
Jeudi 9 Août 2012 - 01:04
Lu 347 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+