REFLEXION

Direction de la peche et des ressources halieutiques : Une journée d'information sur le système d’accompagnement (SAIPA)

Dans le cadre de la résorption du chômage instauré par l’Etat, la Direction de la pêche en collaboration avec l'agence nationale de gestion du microcrédit ANGEM, l’ANEM, CNAC et d’autres institutions offre un dispositif et un système d’accompagnement SAIPA pour les jeunes chômeurs afin de leur assurer un avenir stable.



En effet, la direction de la pêche et des ressources halieutiques de Mostaganem a ouvert, ce mardi 8 octobre 2013, au niveau de la bibliothèque de la Salamandre des journées dites « d’information régionale sur le système d’accompagnement SAIPA pour les jeunes chômeurs ». En effet, cette journée a été choisie  par les spécialistes de la pêche et autres personnes  exerçant dans différents domaines pour faire connaître les différentes étapes qu'offre ce dispositif destiné aux jeunes chômeurs qui veulent assurer  un avenir professionnel et une carrière stable dans le monde du travail. Les animateurs de cette rencontre ont expliqué aux jeunes  désireux d’investir dans le domaine de la pêche, les différentes modalités de soutien financier que leur offre l'Etat dans le cadre de la création des  micros-entreprises, entre autre l'acquisition d'une embarcation. En outre, un représentant de la CASNOS  qui se trouvait  parmi les présents aborda lors de son intervention le projet de la nouvelle loi relative à la retraite et aux avantages sociaux.  A noter que la direction de la pêche de Mostaganem a délivré durant les trois dernières années à savoir 2011,2012 et 2013 des licences pour l’achat de chalutiers au profit de 160 jeunes diplômés issus de l’institut de formation et d’apprentissage de la pêche marine et ce, dans le cadre du système d’aide à l’insertion professionnelle. Par ailleurs, 63 autres projets sont en cours d’élaboration et qui vont contribuer à la création de  630 postes directs et 1890 autres par voie indirecte. A ne pas oublier que cette Direction  de la pêche envisage aussi la réalisation de 13 projets entre 2014 et 2019 dans les ports de la Salamandre et de Sidi Lakhdar à savoir : des stations d’essence, des unités de réparation d’embarcations,  une glacière pour la production des glaçons ainsi que des chambres froides pour le stockage des marchandises.

Bouziane Kamel
Vendredi 11 Octobre 2013 - 22:00
Lu 165 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+