REFLEXION

Difficile cohabitation au sein de l’APC d'Arzew



Qui tente de saborder la commune d’Arzew ? Avant de chercher une réponse à cette question, n'est-il pas judicieux de recenser les intérêts et les enjeux que représente cette institution élue aux yeux de certains cercles ? Tout  portait à croire que les choses allaient une fois pour toute rentrer dans l'ordre. Or, rien n'y fait. En tous les cas les manœuvres politiciennes entreprises par les membres élus pour la gestion des destinées de la commune et ce, depuis leur élection au mois de novembre 2007 empêchent jusqu'a l'heure actuelle un exécutif final et complet. Aujourd'hui  on a l'impression que tous les walis qui se sont succédés à la tête de la wilaya depuis 2007 ; n'ont pas compris le jeu de cache-cache que se livrent les deux parties en conflit composées d'un côté par 06 élus et de l'autre par 03, dont l'actuel  maire  Ayachi Mokhtar qui vient de nommer officiellement un fonctionnaire en l’occurrence monsieur Tayeb Mohamed qui occupait le poste de directeur technique évincé par l’actuel P/APC  depuis deux ans, vient d’ être  proposer pour occuper le poste de président de la commission d’évaluation des offres ,alors qu’il a le statut d’employé par le service contractant « la commune » et ce suite à la démission d’un vice président qui après une année de service a demandé son remplacement par un des 14 élus de cette municipalité, mais le maire a jugé utile d’installer  un employé au poste qui  vient de droit aux  élus(membre du conseil délibératif de  l’assemblée de l’APC.  En fait, une réalité amère et qui nous poussera à poser une question.  Les élus sont-ils là pour servir les intérêts de la commune et veiller au bien-être du citoyen qui les a plébiscités? Un exécutif dans sa composante politique est une équipe compacte, n'ayant qu'un but: servir le citoyen. Celui d’Arzew  pourra-t-il prétendre réussir quand il n'arrive même à se constituer? La réponse risque de ne  jamais nous parvenir. Vivement les élections !

Medjadji H
Mercredi 4 Janvier 2012 - 11:07
Lu 443 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+