REFLEXION

Deuxième session ordinaire de l’APW d’Oran : Plusieurs dossiers en débat

La deuxième session ordinaire de l'Assemblée populaire de wilaya (APW) d’Oran a eu pour ordre du jour cinq points : le bilan supplémentaire 2013, la saison estivale, l’éradication de l’habitat précaire, le ramadan et la Sonelgaz ainsi que divers sujets sur l’emploi.



L 'intervention préliminaire du président d'APW, M.Kazi  TaniAbdelhak   , a porté sur les efforts déployés par les élus et les membres de l'exécutif, à leur tête le wali, M. Abdelmalek Boudiaf, en vue de hisser la wilaya au rang de  Métropole  industrielle et touristique créatrice de richesse et d'emploi. Ainsi, il a rappelé à l'assistance que cette session est certes spécifique et fonctionnelle avec les données du terrain par la mise en œuvre des programmes conséquents et encourageants dans tous les secteurs. Aussi, le président d'APW a axé son intervention sur les résultats accomplis dans tous les secteurs d'activités, par la mise en place de méthodes modernes de gestion des actions, qui ont donné les premiers fruits sur le terrain. M KaziTaniAbdelhak, P/APW a longuement énuméré les différentes phases de mise à niveau économique, sociale et culturelle de la wilaya qui est allée de pair avec la mise en place de projets structurants ciblant la promotion de la wilaya d’Oran pour l'amener à jouer sa véritable fonction de chef-lieu de wilaya.Depuis un bon moment déjà, la ville d’Oran t, chef-lieu de wilaya, est en pleine évolution. Nous ne pouvons que constater, au fil des jours, que les choses bougent et vont bon train à  Oran  et la langue de bois n'a plus sa raison d'être. Puisque, ces promesses initiées par le wali ont donné leurs fruits, mis du baume dans le cœur des Oranais et Oranaises  à  redoré le blason de la ville de  Sidi El Houari ainsi que les chantiers qui sont dans d’autres communes et les douars que compte la wilaya augurent un changement. Une transformation générale et ce, sur plusieurs plans touchant tous les secteurs.
 Certes, les visites marathoniennes effectuées et la communication sociale initiée par le wali d’Oran lui ont permis de prendre connaissance des situations qui prévalaient sur tous les secteurs. La commune d’Oran, chef-lieu de wilaya, vit au rythme de mises à niveau qui ont donné leurs fruits sur le terrain. La preuve : les opérations enregistrées ont bougé et même sont passées à une vitesse supérieure durant ces deux derniers années.Ainsi donc, des résultats positifs ont été atteints et ce, grâce aux crédits financiers alloués par l'État, dans le cadre de divers programmes. Toute la population Oranaise témoigne de la grande transformation, à travers la réhabilitation, l'amélioration, la réalisation des logements et la grande amélioration et modernisation du cadre de vie des populations de la wilaya d’Oran ,l’installation du bureau international du  G20.  Même les douars que compte la wilaya d’Oran ont été pris en charge pour se moderniser. L'on note des résultats satisfaisants permettant à diverses structures d'enregistrer des taux appréciables, grâce aux différentes œuvres réalisées réussies grâce au suivi judicieux du wali, toujours présent sur le terrain et auprès du citoyen.

L'adoption du budget supplémentaire  2013
Après avoir présenté le projet du BS 2013 par le Directeur de l'administration locale de la wilaya, (DAL) et ce,  conformément à la loi 07/12 du 21 février 2012, portant code de la wilaya, notamment les articles n°157,158 et 159 ainsi que les articles du 160 au 174 ,le rapport de la DAL fait  état de la répartition du budget supplémentaire qui assure le suivi des divers services de la wilaya, avec une priorité au département de l'équipement et de fonctionnement pour l'achèvement des opérations inscrites, tout en se basant sur le principe de la bonne gestion et la bonne gouvernance.
Ce budget supplémentaire 2013 est réparti, selon les chapitres 900, 901, 902, 903,904, 910, 912, 913,914, 920, 921 et 931. Après avoir écouté les explications sur les différents chapitres donnés par le DAL, signalons que le budget supplémentaire 2013 a été adopté par l'ensemble des élus de l'APW.
 Les élus de l'APW prendront la parole, chacun à sa demande pour émettre des suggestions possibles aux différents secteurs. La commission économique et financière de l’APW, lors de la lecture de son rapport, a apprécié toutes les initiatives visant à soutenir le mouvement associatif culturel et sportif structuré. Mais les membres de la commission économique et financière  appellent à la clarté ainsi que la transparence dans la distribution des subventions dont le financement de certaines associations.Par conséquent, la commission économique et financière de l’APW demande au directeur du secteur concerné de fournir des rapports concernant la consommation des fonds qui ont été attribués à des associations, Il a convaincu chaque intervenant mais tout en assurant que le développement sans stratégie réfléchie et sérieuse n'aboutira à aucun succès. Pour inscrire les projets, il faut penser à créer les ressources des collectivités locales et améliorer les conditions de vie des citoyens, par l'exploitation des compétences locales et l'économie. A la clôture de la deuxième  session ordinaire de l’APW, un élu a lu une mention de soutien à leur président d’APW et dénonce les agissements de certains magouilleurs et autres opportunistes.

Medjadji H.
Mardi 2 Juillet 2013 - 10:20
Lu 216 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+