REFLEXION

Deux walis si différents… Et pourtant !



Deux walis si différents… Et pourtant !
Selon certaines informations qui nous sont parvenues d’une wilaya de l’Ouest, son nouveau wali, a carrément dressé un mur entre lui et la presse. Toutes les visites effectuées au niveau des communes sont boycottées par les journalistes et les correspondants de presse. Il semblerait que le nouveau patron de cette wilaya est allergique à la presse, contrairement à son prédécesseur muté à la tête d’une wilaya de l’Est qui, durant tout son jour rien n’a été fait sans la présence des hommes de l’information. Pire encore, au moment où sous d’autres cieux, et notamment dans une wilaya limitrophe où le wali a ouvert les portes à la presse en instaurant une ligne de conduite par l’organisation de forums de l’Exécutif tous les quinze jours, où directeurs, chefs de daïras et maires étaleront tous leurs dossiers relatifs au développement local pour permettre à la presse d’informer le citoyen et lui véhiculer des informations fiables et permanentes. Une initiative à saluer qui restera un exemple à suivre pour certains responsables qui souhaitent travailler dans l’opacité totale.

Réflexion Réflexion
Samedi 27 Novembre 2010 - 23:01
Lu 397 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+