REFLEXION

Deux noyés sauvés in-extremis à Achaacha



Si l’avènement de la saison estivale incite les citoyens à l’évasion, notamment vers les plages, il demeure annonciateur de nombreux accidents et noyades. A peine la saison estivale a commencé, on enregistre déjà les premières victimes à Achaacha. En effet, au cours de la semaine écoulée, on a enregistré deux cas de noyade, heureusement les victimes ont été sauvées In extremis grâce à l’intervention énergique des éléments de la protection civile. La première intervention a eu lieu au niveau de la plage de Sidi Laadjal (Khadra) où un jeune de 17 ans a été sauvé d’une noyade certaine. L’autre rescapé, un adolescent de 15 ans, a été secouru par les maitres-nageurs de la plage de Bahara (Ouled Boughalem). Généralement, les victimes sont sujettes aux risques de la mer à cause du non respect des consignes telles la baignade en zones non surveillées. La vigilance est vivement recommandée pour passer un été sans drames.                                 

A.Adda
Samedi 23 Juin 2012 - 11:09
Lu 349 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+