REFLEXION

Deux jumeaux se voient refuser le droit de préscolarisation à Ain Tédelès

Après trois semaines de la rentrée des classes, le problème de préscolarisation de Salah Eddine et El Habib Boufada, deux jumeaux nés en 2006, se pose avec acuité à l’école Aberrahmane Charef O/ Djillali dans la daïra de Ain Tédelès.



Deux jumeaux se voient  refuser le droit de préscolarisation à  Ain Tédelès
Selon le père des deux jumeaux, qui s’est présenté au journal « Réflexion » en date du 27/09/2011, cet établissement n’aurait accepté qu’un des deux jumeaux en l’occurrence Salah Eddine. Selon ce dernier, le directeur d’école, M. Belghoul Abdelkader aurait proposé au tuteur que la scolarisation des deux garçons doit être alternative, c'est-à-dire chaque enfant doit être scolarisé pour une semaine et à tour de rôle sans avancer la moindre justification. Hébété par cette proposition, et devant le refus catégorique du directeur, de revenir à un meilleur assentiment, le père de Salah Eddine et de Abderrahmane est allé poser son problème à l’inspecteur de Ain Tédelès, en l’occurrence M. Abassa, qui n’a trouvé aucune solution à ce jour pour régler ce litige. Aucune des itératives tentatives auprès de ce responsable dont la dernière remonte à dimanche 25/09/2011 n’aurait abouti à un dénouement heureux pour les deux jumeaux. Selon le père, chacun de ces deux responsables se désengage de sa responsabilité en envoyant la balle dans le camp de l’autre. Dans l’expectative et très inquiet pour la préscolarisation de sa progéniture, le père demande l’intervention de l’inspecteur de l’académie en vue de procéder au règlement de ce problème.

C.Djamel
Jeudi 29 Septembre 2011 - 21:51
Lu 591 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+