REFLEXION

Deux employés de l’unité de l’ENCG d’Es-Senia tentent de s’immoler par le feu



Deux employés de l’unité de l’ENCG (ex : Sogedia) d’Es-Senia, âgés de 50 et 51 ans ont tenté hier de s’immoler par le feu pour protester contre le silence des autorités  locales à répondre à leurs revendications. Alertés, les éléments  de la sûreté de la daïra d’Es-Senia, de  la gendarmerie et les éléments de la protection civile se sont rendus sur les lieux et ont tenté durant  deux heures de dissuader  ces deux employés. Aussitôt arrivés, les gendarmes ont évacué  les travailleurs de l’unité et ont suspendu la circulation au niveau des axes routiers mitoyens, sachant que les employés  ont également bloqués la route avec les pneus et dénoncé leur situation précaire depuis la privatisation de l’entreprise en 2005. Sur ce registre, il faut noter que 80% des parts de la société ont été cédées à un opérateur privé. Après deux heures de discussion, les deux employés ont été  dissuadés et évacués par une ambulance vers les urgences médico chirurgicales du C.H.U.O pour y recevoir des soins. Par ailleurs, les 115 employés ont menacé de recouvrir à un suicide collectif jeudi prochain si leurs revendications ne sont pas satisfaites, sachant que ces employés n’ont pas encaissé leurs salaires depuis quatre mois. Les employés ont menacé de ramener leurs familles jeudi  pour bloquer la route au niveau du barrage ferroviaire  afin de suspendre l’activité ferroviaire  pour attirer l’attention  des hautes autorités politiques du pays. Pour rappel, cette unité vit depuis une semaine un mouvement de contestation.                   

Medjadji H
Mercredi 8 Février 2012 - 11:26
Lu 299 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+