REFLEXION

Deux criminels écroués pour le vol d’un milliard de centimes à Relizane

Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Relizane, a ordonné avant-hier de placer sous mandat de dépôt deux dangereux individus originaires de la wilaya d’Oran, dont un est un chauffeur dans une société turque. Ces deux personnes sont accusées de vol avec violence, à l’encontre d’un comptable de nationalité turque qui a été délesté d’un milliard de centimes, tandis qu'un mandat d'arrêt a été émis contre quatre autres suspects qui ont été identifiés.



Les faits de cette affaire remontent à la fin de la semaine dernière,  lorsque le conducteur, qui travaille avec la société turque chargée de réaliser la construction de la Mosquée « Ibn Badis », à Hai Djamel Eddine Oran, avait pour mission d’accompagner le comptable principal de la même compagnie en voyage vers Alger,  afin de transférer une somme d'argent considérable d'un milliard de centimes.  L’indélicat chauffeur avait bien préparé son plan diabolique pour voler l'argent.   La victime qui était surveillée  de prêt et qui était accompagnée de l’indélicat chauffeur à bord d’un véhicule de type « Chevrolet », alors qu’il était sur le point de prendre la route à partir d’une station d’essence à la commune de Yellel,  une autre voiture de type « Renault Megane »,  leur avait coupé la route, alors que son conducteur les a menacés  avec une arme blanche avant de s’emparer des fonds et réussi à prendre la fuite. Informés, les services de  la gendarmerie nationale, se sont rendus immédiatement sur les lieux pour ouvrir une enquête qui a conduit à l'identification de l'un des accusés, âgé de 30 ans qui réside au centre-ville, où il a été trouvé dans son domicile la voiture qui  a servi au vol du butin, ainsi qu’un autre véhicule de type « Atos ». Emmené au siège de la gendarmerie,  le suspect arrêté a lâché le morceau après son interrogatoire en accusant le chauffeur d’être derrière le plan diabolique qui a conduit au vol de l’argent. Il a été également procédé à  l'identification du reste des accusés, au nombre de  4 qui sont activement recherchés.

Touffik
Lundi 18 Mai 2015 - 17:57
Lu 226 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+