REFLEXION

Deux cas de tuberculose décelés dans une école à Mersa El Kebir



Deux enfants relevant d’un établissement primaire ont été signalés par le médecin  de la santé scolaire. Cette maladie contagieuse, qui touche de nombreux organes, est liée à la pauvreté, la sous-alimentation, l’exode rural, la déficience du système immunitaire et le manque d’hygiène. La consommation du narguilé serait aussi parmi les causes du retour en force de la tuberculose. Le tiers des nouveaux cas de tuberculose recensés, ces derniers mois à Oran, serait directement lié à la consommation de la «chicha».  Une campagne de sensibilisation d’information et de lutte contre la propagation de cette maladie ré-émergente sera organisée. L’action cible aussi des malades au niveau des unités de contrôle de la tuberculose et des maladies respiratoires (UCTMR).  Car il y a aussi des malades qui ne suivent pas leur traitement. Une seule personne atteinte de la tuberculose peut contaminer 15 autres personnes.            .

Medjadji
Dimanche 27 Avril 2014 - 10:51
Lu 152 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+