REFLEXION

Deux RCD et un point commun



Vous savez quoi ? Il existe deux RCD. Les deux sont des partis politiques honnis  pas leurs peuples respectifs, le premier détenant les clés du pouvoir en Tunisie, a fini par  devoir lâcher prise sous la pression populaire, il est plus ou moins acoquiné   avec la France qui veut  garder un droit de regard sur la plupart de ses anciennes colonies, le second créé dans de sombres et discrets bureaux quand il fallait être contre le parti d’opposition qu’était le FFS a fini par admettre qu’il n’a absolument rien à faire  en Algérie, ni aucun lien commun avec le peuple de ce pays, après sa radicale histoire de drapeau noir de pirates et les départs massifs de l’ensemble de ses cadres de valeur. Le RCD Algérien tente par opportunisme de récupérer une grogne populaire qu’il a été incapable de sentir venir, ni d’accompagner pendant ses plus  graves et violents moments, Saïd Sadi qui se trompe  d’époque après s’être trompé  de société est en train de prendre ses désirs  pour ‘’désordre » », oh ! Pardon des ordres, en pensant que son RCD à lui et celui de Tunisie seraient un peu pareils, certes tous deux ont des fils à la patte. Mais ce n’est pas le  même fil,  ils ne sont pas faits de la même pâte ‘’ à modeler’’,  non plus… Sadi, qui cherche à nous faire… marcher, ne serait même pas capable de rassembler  une centaine de personnes sur la place d’Alger. A Paris c’est possible…


Réflexion
Mardi 18 Janvier 2011 - 11:05
Lu 414 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+