REFLEXION

Deux Nigériens et un Malien placés sous mandat de dépôt pour escroquerie à Chlef



Deux ressortissants Nigériens et un Malien répondant respectivement aux initiales I.S (32 ans),R.S(22 ans) et B.I(33 ans) ont fait l’objet d’une arrestation suite à une plainte déposée par un citoyen Chélifien âgé de 48 ans auprès de la police judicaire de la Sûreté de Chlef. C’est une affaire d’escroquerie déclenchée par une dame de nationalité britannique  qui a influé par un message électronique relatif à un éventuel projet le jeune Chélifien, en disant qu’elle possède une somme assez importante d’argent de sept (7) millions d’Euros dans le but de réaliser un projet dans le territoire national.Selonune source sécuritaire, cette dernière a été à la recherche d’un partenaire Algérien,ainsi une fois le contact établi entre le jeune Chélifien et la dame, elle lui demande et l’oriente d’y prendre contact avec ses deux enfants qui résident, selon notre source, à Alger.LeChélifien pris dans un piège s’est déplacé dans la capitale à Alger dans un hôtel et voilà pour disposer de ce projet fictif il doit leur remettre la somme de 10.000 Euros afin qu’il puisse retirer les documents du fameux projet auprès d’un consulat. Après réflexion, il se sentait victime d’une tentative d’escroquerie donc une proie désignée pour ses ravisseurs de nationalité Africaine,les recherches effectuées par les éléments de la sécurité prouvent que deux sur les trois sont des récidivistes de ce genre d’escroquerie en Algérie. Les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République près du tribunal de la Cour de Chlef pour fausse déclaration, escroquerie et fausse identité, ils ont été placés sous mandant de dépôt.

A.D
Mardi 11 Juin 2013 - 10:26
Lu 195 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+