REFLEXION

Détournement de fonds au bureau de Poste de Frenda

QUATRE PERSONNES APPELEES A COMPARAITRE DEVANT LE TRIBUNAL



Le procureur de la République près le tribunal de Frenda a adressé une citation directe à comparaitre à l’adresse des dénommés B.H, 49 ans, actuel receveur au niveau du bureau de poste, l’ex receveur A.D, actuellement à la retraite, le caissier principal B.B, 60 ans ainsi qu’un agent de sécurité M.T, tous résidents à Frenda, en soulignant que le grief retenu contre eux serait : la négligence et le laisser-aller. Cela est venu suite aux investigations menées par les services de police judiciaire relevant de la Sûreté de daïra de Frenda et qui se sont étalées sur près de deux mois où aucune piste  n’a mené aux auteurs du vol de 23 millions de centimes mais tout porte à croire que le laisser-aller, la négligence et aussi la passivité de la direction d’Algérie-Poste qui n’a pas réagi aux différentes correspondances des employés de ce bureau  qui ont à maintes reprises dénoncé la situation qui a sévi dans ce bureau qui présentait plusieurs dysfonctionnements, apprend-on de source policière qui ajoute que les présumés auteurs comparaitront prochainement devant le tribunal de Frenda.            

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 20 Avril 2014 - 10:22
Lu 390 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+