REFLEXION

Des serviettes en vente en France portent atteinte à l’emblème national algérien



A Argenteuil, un commerçant du marché Héloïse suscite la polémique parce qu’il vend de serviettes de bain aux couleurs du drapeau Algérien. Hier matin, à l’heure du marché, le sujet suscitait le débat. « Ces serviettes bafouent les symboles de l’Algérie », s’exaspère Mouffok Badaoui, président de l’association argenteuillaise Sdae (Syndicat de défense des Algériens en Europe).  Devant le stand du jeune vendeur où s’étalent les serviettes, Mouffok Badaoui ne cache pas sa colère. « Pour 3euros  on peut s’essuyer les pieds sur les valeurs d’un pays. Des hommes sont morts pour ce drapeau! » peste-t-il en direction du commerçant, qui refuse de répondre aux propos du retraité. Ilhami, un  algérien de 67 ans ne voit pas les choses du même œil. « Je ne suis pas d’accord! C’est un manque de respect pour l’histoire de l’Algérie. Peu importe le pays, cela ne devrait pas exister », insiste-t-il entre deux stands de légumes. Un argument partagé par Fatima, vendeuse ambulante de pain, postée à l’entrée du marché. « Je n’apprécierais pas de voir le drapeau marocain transformé en vulgaires serviettes de bain. » Mouffok Badaoui , pour éviter que les esprits ne s’échauffent qu’il a décidé de réagir. Il a demandé par courrier au maire (PS), Philippe Doucet, que « cesse la vente de ces produits », fabriqués en Belgique. « La réglementation ne prévoit pas grand-chose à ce sujet, convient Christophe Launay, l’avocat de la Sdae. Mais dans cette ville où vivent 20000 Algériens et Français d’origine algérienne, nous voulons éviter des troubles à l’ordre public, d’où cette requête. Il s’agit d’un sujet particulièrement sensible et ce, d’autant plus en cette année 2012 qui a marqué le 5 juillet dernier le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie. »La mairie assure qu’elle n’interviendra pas. L’affaire devrait donc être portée en justice. « Si rien n’est fait, je porterai plainte, je refuse de laisser faire », prévient Mouffok Badaoui, pour qui le combat ne fait que commencer. A ce jour, il a également adressé un courrier au procureur de la République de Pontoise.           

Nadine
Dimanche 15 Juillet 2012 - 10:50
Lu 455 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par 505 sr le 15/07/2012 14:28
je ne vois pas ou est le mal,des couleurs de pays on en voit partout sur des serviette ,des casquette ,des tee shirts,des slips si demain il, y a la coupe du monde en algerie on verra des drapeaux partout aussi bien sur des serviette que x ou y choses.tant de bruit et d'énérgie pour rien,passe ton temps a apprendre aux jeunes des banlieux d'argenteuil a bien se tenir et a donné une bonne image du francais d origine algerienne,car les jeunes beurre d argenteuil nous font honte en france par leurs comportements,c'est pas cela un algerien,bla bla bla on prend un avocat bla bla bla ,l argent qu il va donné a un avocat il ferait mieux de le donné a un plus pauvre

2.Posté par koibich le 15/07/2012 16:40
pauvre algerien ghaour ala bled mais se nest pas de cette façon avec du travail et de la nouvelle technologie di moi si tu na jamai vu une serviette ou un tee chert avec un drapeau americ des sendalles des chaussette en plus celui qui se plein il depasse la soixantaine non non non avancer sil vous plait

3.Posté par Saxo le 15/07/2012 21:54
Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents. On voit des drapeaux français, américains et j'en passe sur l'habillement et toutes sortes d'objets. Lorsqu'un esprit devient obtus , il est difficile
de le rendre droit , surtout s'il n'est pas chez lui !

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+