REFLEXION

Des questions du Bac hors programme pour les littéraires

La seconde journée de l’examen du Baccalauréat a été caractérisée par une autre promesse non tenue du ministre de l’éducation nationale, M.Boubaker Benbouzid.



En effet, les élèves des branches littéraires ont passé, dans la matinée d’hier, l’épreuve des mathématiques, et ils ont eu de très mauvaises surprises. Ils ont trouvé dans les deux sujets au choix de cette épreuve, qui représente pour eux le grand cauchemar, des questions et un exercice hors programme, qui a été annulé par le ministre, suite à la réunion avec les directeurs de l’éducation nationale des 48 wilayas, dans le but de procéder à un plafonnement des leçons, à cause du retard enregistré dans l’année scolaire. « Dans nos lycées, on nous a affirmé que les deux dernières leçons sont hors programme, alors que dans le sujet figure des questions et un exercice complet de l’avant dernière leçon » nous déclareront des candidats au BAC en Langues Etrangères, que nous avons rencontré à coté du lycée Imam Houari, du quartier d’El Hamri, dans la wilaya d’Oran. Pour en avoir le cœur net, nous nous sommes procuré une copie du sujet de BAC de l’épreuve des mathématiques, et il s’est avéré que les déclarations des élèves étaient fondées. Ensuite, nous avons contacté un professeur en mathématique, membre du syndicat SNAPEST, qui nous a déclaré que plusieurs questions et un exercice entier du sujet des mathématiques pour les littéraires n’avait pas « le droit » de se glisser dans cette épreuve. « Mais malheureusement, c’est l’œuvre de notre ministre et des professeurs qui ont fait ce sujet » conclura notre même interlocuteur. Du coté des questions et de l’exercice qui n’étaient inclus dans le programme cette année, il s’agit de la dernière question dans le premier exercice du sujet 01, les 7ème et 8ème question dans l’exercice 02 du second sujet, et le troisième exercice en entier du deuxième sujet. En ce qui concerne l’ambiance qui a régné dans les centres de passage du BAC pour les élèves littéraires, un seul truc a été remarqué, à savoir le désespoir qui se voyait sur le visage des candidats. Plusieurs cas d’évanouissement ont été enregistrés, et des élèves qui ont perdu toute concentration en voyant le sujet. « Sincèrement, je ne sais pas du tout combien je vais avoir en math » nous précisera le dénommé B.Saada.

Plusieurs élèves ont signé sur la feuille blanche
Plus grave encore ce qui a été fait à cause de ce sujet. Plusieurs élèves dans les différents centres, que ce soit pour les scolarisés ou les candidats libres, ont signé sur la feuille blanche, qui est, cependant, synonyme de la « Défaite » au baccalauréat. « Tous ceux qui ont signé sur la feuille blanche vont avoir un zéro en math, et cela va causer un ratage total du BAC, même s’ils vont avoir 10 dans la moyenne  générale » nous expliquera un professeur en mathématique.

A.Yzidi
Mardi 5 Juin 2012 - 10:54
Lu 460 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+