REFLEXION

Des pré-affectations de logements distribuées à partir de cette semaine à Oran

LE WALI REUNIT LE CHEF DE LA DAÏRA ET LE P/APC D’ORAN

Une bouffée d’oxygène pour les habitants du vieux bâti de la ville d’Oran. Le premier responsable de la wilaya d’Oran, en l’occurrence M.Abdelmalek Boudiaf a ordonné la distribution de nouvelles pré affectations aux occupants des immeubles menaçants ruines, apprend-on de sources officielles relevant de la wilaya d’Oran.



Des pré-affectations de logements distribuées à partir de cette semaine à Oran
En effet, cette décision a été prise par le wali, lors d’une réunion urgente tenue, jeudi dernier, avec le chef de la daïra et le P/APC d’Oran, après le séisme de magnitude de 4,2 degrés sur l’échelle de Richter, qui a secoué la capitale de l’Ouest, dans la matinée de mercredi dernier. Le premier responsable de la wilaya d’Oran a déclaré, lors de ce meeting urgent,  qui s’est tenu à huis clos, en l’absence totale des médias, qu’il fallait faire vite si on veut éviter une catastrophe, et qu’il ne voulait pas être responsable d’une tragédie similaire à celle qui a eu lieu en novembre 2007. Le wali d’Oran a, par ailleurs, ajouté que s’il voulait vraiment éradiquer totalement l’habitat précaire avant la fin de l’année prochaine, comme il avait déjà affirmé lors des dizaines de réunions avec l’exécutif, il faut s’appliquer dès maintenant, et que tous les responsables de la ville d’Oran doivent s’y mettre, et se serrer les coudes afin de faire réussir le projet du président de la république, M.Abdelaziz Bouteflika. D’un autre côté, le premier responsable de la wilaya d’Oran a insisté sur le fait que la capitale d’Oran a échappé au pire, mercredi dernier, et que si le séisme était un peu plus fort, peut être que des dizaines de vie allaient mourir sous les décombres, dans des effondrements. En outre,  M.Boudiaf a précisé que les  prés  affectations doivent être distribuées dans le plus bref des délais, à savoir à compter de cette semaine, et que les prioritaires sont les familles exclues lors de la dernière opération de distribution des près affectations. Il est à signaler que la capitale de l’Ouest a été secouée, mercredi dernier, par un séisme  qui a failli faire plusieurs victimes, s’il était un peu plus fort. Des dizaines de familles ont tenu un sit-in devant les sièges des 07 secteurs urbains concernées par le vieux bâti, à savoir Sidi El Houari, Sidi El Bachir, El Hamri, El Makarri, El Mokrani, Es Seddikia et El Badr, manifestant contre le retard de leur recasement dans de nouveaux logements, et demandant, par la même occasion, l’intervention urgente du wali d’Oran pour les secourir et leur éviter le pire. Le premier responsable d’Oran n’a pas attendu longtemps, et la réunion a été tenue dans son bureau, au siège de la wilaya, le lendemain du séisme. Les près affectations seront distribuées à partir de cette semaine, lors d’une opération de porte à porte, ou directement à partir des secteurs urbains suscités.

A.Yzidi
Dimanche 25 Mars 2012 - 11:50
Lu 397 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+