REFLEXION

Des postes budgétaires au cœur d'une polémique à la faculté de médecine de Sidi Bel Abbès



Des postes budgétaires pour l’intégration d’ingénieurs d’Etat des laboratoires qui ont fait l’objet d’un concours à l’université Djilali Liabès de Sidi Bel Abbés ont été bizarrement gelés par le rectorat. Après l’établissement d’un barème de notation et l’officialisation  des  résultats par la faculté de médecine qui est concernée par cette affaire, les heureux lauréats de ce concours d’accès à des postes permanents n’ont pas été confirmés par la fonction publique  pour cause de gel initié par le rectorat selon les termes d’une pétition dont nous détenons une copie. Les signataires de la pétition soulignent dans leur requête adressée aux plus hautes autorités du pays leur étonnement à propos du comportement inexpliqué du rectorat qui aurait saisi par écrit la fonction publique pour geler les postes en question. Ils accusent même des parties de tenter de favoriser « des connaissances »  qui n’auraient pas été gratifiés par les résultats du barème. De son côté le recteur de l’université que nous avons contacté par téléphone a confirmé que les résultats sont gelés à la base d’un écrit officiel émanant de la tutelle suite à des recours déposés par des candidats qui estiment être lésés par le barème et notamment la note attribuée à l’oral. L’ensemble des recours avec un dossier complet est, selon le recteur, au niveau de la direction centrale des ressources humaines du ministère de l’enseignement supérieur qui devra trancher sur la validation des résultats.                                    

D. M
Jeudi 8 Mai 2014 - 09:30
Lu 112 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+