REFLEXION

Des pièces « Taiwan » dans un emballage « d’origine »



Un concessionnaire de véhicules qui fait l’objet d’une interdiction de sortie du territoire national embarque à partir du port de Marseille, dans des fourgons, des pièces détachées fabriquées en Chine qu’il commercialise en Algérie.Une fois en Algérie, ces pièces de rechange sont acheminées vers la zone industrielle de Chéraga. Sur place, la pièce est mise dans un emballage d’origine d’une grande marque de véhicule. Les services concernés ont envoyé à un laboratoire une de ces pièces de rechange pour vérifier si elle n’est pas contrefaite. Depuis, tout le monde attend la réponse.

Réflexion
Dimanche 2 Octobre 2011 - 22:24
Lu 247 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+