REFLEXION

Des orphelins jetés dans la rue en plein Ramadhan à Laghouat



Une femme répondant aux initiales de Farida. K, une  veuve à sa charge trois orphelins dans la wilaya de Laghouat a été grandement surprise par une décision d’expulsion arbitraire du logement de fonction qu’elle occupe depuis les années 1990. Cette expulsion est le fruit de 42 années de loyaux services assumés pleinement dans le corps de l’enseignement. Le comble est que cette expulsion a été signifiée en plein mois sacré de Ramadhan, un mois de piété et de miséricorde. Selon l’avis de plusieurs citoyens qui se sont apitoyés sur ce cas social, il était plus sage pour les responsables concernés de temporiser à mettre en exécution une pareille décision selon eux  après le mois sacré de Ramadhan.      

Seif-Eddine
Mardi 24 Juillet 2012 - 23:12
Lu 265 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+