REFLEXION

Des motos utilisées pour les agressions à Mostaganem



Tout se déroule comme s’il n’existe aucune règle de fonctionnement ou de gestion d’un centre urbain de cette  dimension. La voie publique sert de passage aux piétons et les trottoirs ont été transformés en aires de stationnement, les lieux commerciaux occupés en permanence aussi bien par les vendeurs à la sauvette  que par les propriétaires de magasins. L’anarchie qui règne entrave sérieusement la circulation de personnes appropriées, tels les parkings, l’absence des lieux commerciaux aménagés n’a fait qu’aggraver les choses encourageant la prolifération de vendeurs ambulants de ces produits au niveau des artères principales de la ville. Les pouvoirs publics font comme si de rien n’était. Observant un silence étrange sur une situation pour le moins désastreuse d’autant pour la sécurité des personnes que pour l’image de marque du chef lieu de la wilaya, dans ce décor, les motocyclistes ajoutent leur numéro spécial en encombrant   la voie publique et en perturbant le trafic routier. Plus grave encore ces moyens de transport sont utilisés souvent par des malfaiteurs pour les agressions et les vols de portables et de bijoux. Le phénomène tend à prendre des proportions alarmantes, compte tenu du nombre important d’attaques commises à l’aide de ces motos et les nombreux accidents, il ne  passe pas un jour sans que l’on signale des actes de cette nature. Les femmes et les jeunes filles sont particulièrement ciblées par les bandits armés de couteaux et qui agressent le plus souvent en plein jour, Ces agressions dont certaines restent jusqu’à ce jour impunis du fait que les auteurs n’ont pas encore été démasqués. Les exemples sont légion à travers la wilaya en dépit des efforts déployés par les services de sécurité au péril de leur vie                                   

Tayeb Bey
Mercredi 28 Mars 2012 - 11:49
Lu 544 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par bengat le 29/03/2012 00:12
mais que fais la police?

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+