REFLEXION

Des mineurs impliqués dans des affaires pénales à Sidi Bel-Abbès



Le phénomène de la délinquance juvénile prend des proportions alarmantes et se traduit par des délits qui relèvent du pénal. Durant l’année 2011 pas moins de 258 mineurs dont 44 de sexe féminin sont impliqués dans des affaires pénales a relevé le service concerné de la sureté de wilaya de Sidi Bel Abbès. Les statistiques enregistrées ont connu une hausse considérable par rapport aux années précédentes.19 mineurs dont l’âge varie entre 10 et 19 ans sont accusés de vol alors que 32 autres adolescents sont poursuivis dans des affaires d’agression de coups et blessures volontaires a signalé notre source d’information. 144 adolescents dont 9 jeunes filles sont poursuivis dans d’autres affaires qui sont traitées par la chambre délictuelle du tribunal des mineurs. On indique que le juge des mineurs a placé 24 accusés en détention préventive et mis 32 autres dans des centres spécialisés dans la rééducation. Par ailleurs, le même service de la police a enregistré des affaires dont les mineurs des deux sexes sont victimes d’agressions de tout genre. Selon des spécialistes de la question de la protection des mineurs, plusieurs facteurs sont responsables de ce phénomène social inquiétant. On évoque essentiellement la cellule familiale qui éclate et l’échec de l’école en manque flagrant de prise en charge psychologique et sociale.                 

D.Med
Samedi 4 Février 2012 - 13:54
Lu 345 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+