REFLEXION

Des milliers de réfugiés syriens dans les rues d'Alger

De plus en plus de Syriens fuient leur pays à mesure que les combats s’intensifient. Direction la Jordanie pour les Syriens du sud. La Turquie ou le Liban pour ceux du nord. Près de 2 500 personnes ont passé la frontière turque dans la nuit du 9 au 10 août.



Ceux qui en ont les moyens se réfugient très loin, en Algérie par exemple, où ils seraient presque 13 000.Sur les places publiques d’Alger, des milliers de Syriens s’entassent. Ils préfèrent la rue et la solidarité des Algérois aux camps aménagés par les autorités et le Croissant-Rouge. Les conditions n’y seraient pas idéales. Le choix d’Alger pour fuir la guerre dans leur pays n’est pas anodin. Air Algérie est l’une des seules compagnies aériennes qui dessert encore la Syrie. Cependant, installés dès leur arrivée dans des hôtels, les plus modestes ont dû très vite libérer leurs chambres. Les ressortissants syriens n’ont pas besoin de visas pour entrer en Algérie, mais les accords entre Alger et Damas, prévoient des séjours de trois mois maximum après quoi il leur faut quitter le pays avant de pouvoir y entrer de nouveau.Ces Syriens n’ont pas encore leur statut de réfugiés. Le gouvernement algérien se dit prêt à leur accorder. Ils pourraient dans ce cas rester en Algérie.Mais pour beaucoup d’entre eux, il n’est pas question de devenir réfugiés comme leurs compatriotes en Jordanie, au Liban ou encore en Turquie où la barre des 50 000 réfugiés syriens vient d’être franchie.

Charef Slamani
Samedi 11 Août 2012 - 00:39
Lu 532 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 11/08/2012 22:17
C'est la faute à l'Emir Abdelkader , sinon il y aurait un visa pour les Syriens.

2.Posté par hammadi le 12/08/2012 10:41
ohhhhh, en ce mois de ramadhan un peu de solidarité avec nos frères syriens nul n'est à l'abri eux aussi étaient chez eux et ne leur manquaient rien ils ne sont pas venus en touristes qui pourraient résister sous les bombardements un peu de patience et de générosité, ils se pourraient que DIEU ouvrira leur portes chez eux prochainement incha'ALLAH

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+