REFLEXION

Des mensonges marocains sur des étals à Mostaganem

Finalement, Sa majesté M6 ne semble point porter dans son cœur le pouvoir algérien. Depuis son ascension au trône, il ne cesse d'accuser l’Algérie et de lui mettre des bâtons dans les roues. Non satisfait de nous filer à longueur d’'année son kif à travers nos frontières par des "passeurs», il charge son makhzen de nous fournir un documentaire diffamatoire, qui se vend comme des petits pains fourrés sur les étals de nos revendeurs de DVD et autres CD.



Des mensonges marocains sur des étals à Mostaganem
Des DVD d'une association marocaine se faisant appeler " l’association des Marocains victimes d’expulsion arbitraire d’Algérie", sont  en vente libre à raison de 70 dinars et 100 dinars sur les étals des revendeurs  de DVD et autres CD au marché d'Ain Sefra. La vidéo montre des Marocains expulsés d’Algérie en 1975 se plaindre des supposées exactions commises par les autorités algériennes de l’époque. Selon ce document de propagande ,manifestement issu d’une compilation de plusieurs émissions diffusées par la chaîne marocaine 2M   « de droit privé, fortement manipulée par la sécurité royale (les sbires du Makhzen), son réalisateur à la solde de la sécurité marocaine ne s'est point gêné à donner la parole aux intervenants ou chacun y va de son histoire sur son départ du pays.  «Ma fille voulait prendre son cartable, les policiers algériens l’ont empêché», explique une femme. Une autre intervenante révèle de son côté que des policiers algériens leur ont expliqué qu’ils n’avaient rien contre eux mais ils « leur ont demandé de leur donner des objets de valeur et de l’argent ajoute t’elle ». Un autre «témoin» raconte : les soldats algériens étaient armés jusqu’aux dents comme s’ils allaient faire la guerre. Une autre femme explique que c’était la police secrète algérienne qui enregistrait les noms des Marocains. «Je n’avais jamais encore vu ça raconte t’elle, c’était tellement  brutal et violent, que c’était inimaginable ». Une police secrète algérienne, du jamais vu, des policiers algériens dépouillant les expulsés marocains de leurs objets de valeur». Un documentaire basé sur  des  mensonges et des propos diffamatoires narré sur des témoignages féminins  facilement manipulables. Cette façon d’opérer n’arrange pas les relations déjà tendues entre les deux pays, ce qui ne fait qu’envenimer davantage le climat  de tension  qui n’est  point au beau fixe entre l’Algérie et le Maroc ou aucune solution de paix ne semble  envisageable par certaines brebis galeuses  au service de sa Majesté.

L.AMMAR
Samedi 7 Septembre 2013 - 10:27
Lu 1712 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+