REFLEXION

Des maires giflés et d’autres fuient pour une Omra

LE COUFFIN DU RAMADHAN, UN CALVAIRE POUR LES ELUS

La distribution du couffin aux profits des nécessiteux pour ce mois de Ramadhan s’est transformée en un vrai cauchemar pour les maires et les élus à travers toutes les communes du pays car ces derniers sont pourchassés dans tous les lieux et recoins.



Des maires giflés et d’autres fuient pour une Omra
Avec la recrudescence de la paupérisation en Algérie, le problème de la distribution du couffin se pose avec acuité pour les maires et les élus qui ont sur les épaules cette difficile tâche devant l’afflux énorme des nécessiteux qui envahissent chaque année les sièges des communes pour s’acquérir cette ration alimentaire. Beaucoup de maires se plaignent et n’arrivent  plus à danser sur les deux pieds pour satisfaire des citoyens souvent en colère contre eux en les accusant d’être iniques  dans la confection des listes des bénéficiaires, et ceci les met souvent dans des situations embarrassantes allant jusqu’à la menace ou l’agression. Beaucoup de maires de différentes obédiences, notamment ceux du FLN ont sollicité cette année de la tutelle et du SG de leur partis pour les décharger de cette besogne qui devient d’année en année difficile et préjudiciable.  Dans ce même contexte, il y’a lieu de signaler selon certaines sources concordantes, plusieurs maires ont préféré fuir avec leurs corps la distribution du couffin en sortant en congé, ou en partant en voyage vers la Mecque pour une Omra. Le reste des maires qui n’ont pas eu cette chance sont rentrés en conflit avec des milliers de citoyens dans le besoins qui affluent quotidiennement vers les sièges des APC ou vers les demeures des maires pour l’acquisition du couffin de ramadhan. Selon la même source,  l’un des maires d’une  commune dans la wilaya de Djelfa  a été giflé en plein public par une femme en colère qui n’était pas sur la liste des bénéficiaires. Cette frustration a poussé même jusqu’à  l’agression physique du maire par un citoyen qui a été arrêté et mis en examen. Ce maire selon la même  source très averti par la douleur de la gifle, a demandé la présence des agents de sécurité pour poursuivre l’opération de distribution du couffin afin de préserver sa joue contre une nouvelle agression.  Selon les déclarations d’un autre maire à Mostaganem, ce dernier a été menacé de mort  par des jeunes qui l’ont mis sur ses gardes en lui disant, « si jamais on ne bénéficie pas du couffin du ramadhan, notre seule réponse serait le couteau sur la gorge ». L’intéressé n’a pas déposé plainte par peur de représailles et il a tout simplement satisfait ses agresseurs. Un autre Maire par intérim a déclaré avoir beaucoup regretté d’avoir remplacé  le P/APC  qui a préféré fuir à la Mecque pour une Omra de 30 jours très loin des problèmes du couffin du ramadhan. dans le même contexte, un autre maire à Oran, a déclaré  qu’il  n’a pas cessé d’être embêté chez lui en recevant chaque jour des centaines de citoyens de jour comme de nuit venant réclamer leur part de couffin qui est devenu une vraie tracasserie ingérable, arguant par ailleurs  son regret  d’avoir assumer cette  mission impossible. Selon l’un des présidents d’APC, l’opération de distribution du couffin est un échec et tout établissement de listes appropriées s’avère de prime abord impossible vu le nombre important de  demandeurs qui affluent au quotidien.

Touffik
Lundi 30 Juillet 2012 - 23:30
Lu 1154 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 17:55
Messieurs les journalistes de l'horizon, est ce que , vous faites bien votre role de journalistes ? Je vous signale que des faits réels et vérifiés. Avez vous vérifier du coté de la DAS ? Il parait qu'un certain responsable bien payé, qui se permis de distribuer des couffins de Ramandhan à sa personne en premier lieu, ses collègues et ses connaissances, qui ne sont pas des pauvres. Allez renseingner vous du coté des directions de la Wilaya(pour savoir quel administration s'occupe des distributions des malheureux coufins) Peut-être , en tant que journalistes convaincus, vous ferez la une de votre quotidien. Quant aux maires de la wilaya ( y compris les autres communes de l'Algérie) , vous savez bien que moi que le béni-amiste et le clanisme qui l'emporte. Maintenant, si vous êtes incapables de faire cett investigation, je vous orienterai au fur à mesure.

2.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 18:09
Je ne suis pas un lache. Je me cache sous ce speudonyme pour que ma famille n'ait pas de problème. Je connais nos services secrets. Au lieu d'éradiquer les terrousistes,le bandistisme et les corompus, ils s'attaquent aux démocrates et ceux disent la vérité. Je vous dis ça, parceque je l'ai vois tous les jours dans les bars. Ils ne dénoncent, les corruptions et les voleurs des deniers publics. Je parle de tous les serives de sé curité de l'état (Drs es sm, policiers, gendarmeset douanes), il suffit d'aller voir le soir auxbars et soit disant cabaretss dans la proche banlieue mostaganémoise ( Je suis un démocratique, pour la liberté d'expression)

3.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 18:28
Permettez moi de vider de ce qui est embronner dans mon coeur aujourd'hui. Est ce que vous faites des investigations journalistites ? Est ce que vous êtes en connaissance des cadres incompétents qui gerent nos administrations (fonctions publiques ou entreprises publiques) ? Vous avez éssayer de les aborder et discuter avec eux pour disserner leur incompétence ? Je vous subjere d'allez voir du coté des administrations publiques ( tels que la caisse de retraite, la sécurité sociale, la wilaya ect..........) Alors faites un effort pour informer vos lecteurs.

4.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 18:32
Maintenant je veux parler de ces Messieurs élus du peuplel, qui donnent des bakchichs pour êtres élus. Est ce que vous l'ignorer, je m'en doute. Vous savez tous , mais il vous est interdit de parler. Je mens ?

5.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 18:50
Président à vie, syndicaliste à vie (Sidi said ( kerb oui ) ect et ect.... et ses secrétaires nationaux ( voleurs et trafiqueurs, même il ya un de mostaganem) Vous le connaissez voyons ! ) Et les petits connards de sécrétaires généraux locaux, dans les entreprises et services publics qui roulent maintenant sur de l'or. Salaire de cadre, voiture de luxe sans ce que pouvons voir dans leur maison. Alors messieurs les journalistes, faites vos travai comme tous les journalistes du monde indépendant et en bonne conscience, sans diffamation , relater les faits réels, sans distinction de qui ou de qui. Même si vous irez en prison , vous serais toujours victorieux. Le peuple algérien n'est pas dupe. Vous serez victorieux si vous aimez la démocratie. SAHA FOUTOURKOUM (un algérien soit de légalité et de liberté)

6.Posté par l'insatisfait le 31/07/2012 18:51
J'espère que mon commentaire sera publié dans l'intégralité

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+