REFLEXION

Des femmes fumeurs



Des femmes fumeurs
Décidemment nous aurions tout vu de nos jours ! Cela ne date pas d’hier, bien sûr, surtout en milieu universitaire et plus particulièrement dans les grandes villes comme Alger où les femmes se sont mises au tabagisme depuis belle lurette, se considérant plus évoluées ou plus libres. Est-ce un nouveau look ou tout simplement pour donner une image de soi d’être et de se considérer affranchie ? Si ces femmes se considèrent comme plus évoluées que leurs concitoyennes, qu’elles se trompent. L’on sait que très récemment, la coordinatrice de la santé universitaire du secteur sanitaire de Sidi M’hamed, la Doctoresse Leïla Boulaâras, lors de la journée de la journée mondiale de lutte contre le tabagisme, a indiqué que ce phénomène connaissait une hausse « alarmante ». Pour sa part M. Nafti Salim a mis m’accent sur les 25 maladies dues au tabagisme. Est-ce une autre manière de se comparer à l’homme, ou tout simplement pour le narguer ?

. .
Mercredi 19 Mai 2010 - 10:36
Lu 472 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+