REFLEXION

Des familles non relogées d’un bidonville occupent la rue à Sidi Bel Abbès



Les autorités locales se trouvent ces derniers temps confrontées à un véritable problème du logement social. En effet, la semaine écoulée a été marquée par des événements relatifs au recasement d’une soixantaine de familles du bidonville jouxtant le quartier « KAID RABAH » situé dans la zone nord de la ville. Les familles recensées dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP) ont squatté des logements en cours d’achèvement dans le même quartier .Pour se défendre, les  familles qui sont passés à l’acte ont exhibé leurs reçus de payement du loyer auprès de l’OPGI et ont déploré le laxisme des autorités locales qui ont tardé à les affecter dans leurs logements. Face à ce dilemme,  les responsables de la daïra ont été pris de vitesse par les bénéficiaires qui ont occupé les logements dans une anarchie totale. Pour parer à tout éventuel dérapage les responsables ont courbé l’échine en acceptant cet état de fait imputable à une erreur administrative. Le bidonville a été aussitôt détruit pour calmer les esprits et légaliser l’opération en dépit du caractère illégal puisque au départ il ya eu occupation de logements sans autorisation d’affectation. Le problème n’est pas définitivement réglé du fait qu’une vingtaine de famille du même bidonville n’ont pas réussi à occuper des logements car ils ont été empêchés par les forces de sécurité dépêchées sur les lieux. Faute de logements ces familles ont occupé la route en s’installant en plein milieu de la chaussée devenue inaccessible depuis mercredi dernier. Des tentatives de délocaliser ces familles et libérer la route ont failli dégénérer par un affrontement avec les forces de police qui ont reculé devant les projectiles et autres barricades brulées par les manifestants .A l’heure où nous rédigeons ces lignes nous apprenons que les manifestants sont toujours sur les lieux et la route qui mène au quartier Kaid Rabah demeure toujours fermée en présence de la police et de la protection civile  .


D.M.
Samedi 31 Mars 2012 - 12:06
Lu 277 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+