REFLEXION

Des entrepreneurs dénoncent la ‘’fraude’’



Des entrepreneurs crient à l’inégalité des chances dans la répartition des projets et dénoncent certaines pratiques dites ‘’frauduleuses’’, utilisées au niveau de certaines directions de wilayas chargées des programmes de développement. Ces méthodes consistent à faire part des autorisations de programme à certaines de leurs relations, leur divulguant carrément le montant du projet pour qu’il ne soit pas dépassé, ne donnant ainsi aucune chance aux autres soumissionnaires d’être retenus. Pire encore, certains avancent même que des fonctionnaires relevant de ces directions possèdent des registres de commerces sous des prête-noms : un frère, une sœur, une maman, un beau-frère ou un ami, et ce sont eux qui ont le privilège les meilleurs projets qu’on appelle dans le jargon de l’entreprise ‘’ El-Goufritte’’ (Les gaufrettes).

Réflexion
Mardi 19 Avril 2011 - 10:49
Lu 353 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+