REFLEXION

Des diplômés en chômage ferment une centrale électrique à El Tarf



Des diplômés universitaires venant de différentes communes d’El Tarf ont bloqué, hier  mardi, l’accès principal de la centrale hydro électrique (1 200 MW) de Koudiat D’Raouch ainsi que le site de la station de pompage de gaz en direction de l’Italie (Projet Galsi), sis dans la commune de Berrihane. Ils entendent ainsi dénoncer la discrimination à l’embauche pratiquée, disent ils, par l’entreprise chinoise OME spécialisée dans l’entretien des installations industrielles, qu’ils accusent de les exclure dans le recrutement de personnel qualifié (ingénieurs et techniciens supérieurs). L’entreprise n’embaucherait, selon eux, que des diplômés originaires d’autres wilayas. « L’entreprise chinoise vient de bénéficier d’un contrat de 25 ans de prestations en maintenance pour ce grand site industriel. Les diplômés de la wilaya en sont exclus sans raison. Par ce sit in nous dénonçons ce déni d’un droit légitime. La wilaya doit bénéficier d’un quota, bien déterminé, de contrats à durée indéterminée », ont martelé les protestataires.        

Ismain
Mercredi 29 Août 2012 - 10:20
Lu 177 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+